Connect with us

Culture

Le chat, un félin équipé pour la bataille

Publié

le

Comme l’homme, le chat a cinq sens : la vue (les yeux), l’odorat (le museau), l’ouïe (les oreilles), le toucher (tout le corps) et le goût (les papilles) … Mais nombreux sont  ceux qui affirment que le chat a un sixième sens : les phéromones.

Le chat a des yeux perçants. Certes, il voit flou mais il a besoin de dix fois moins de lumière que nous. Ainsi, il peut repérer une souris dans le noir ! Lorsqu’il y a trop de lumière, les pupilles du chat rétrécissent. Cela lui permet de capter moins de lumière et donc de voir avec une clarté normale.

L’odorat est le sens le plus important et le plus développé chez le chat. Il sent les odeurs agréables et les plus nauséabondes à plus d’une vingtaine de mètres. Dans la nature, il lui permet de sentir sa nourriture : mulot, volailles ou même les croquettes des chats domestiqués.

Les oreilles du chat sont visibles et, vous l’avez peut-être remarqué, bougent lorsqu’il entend un son suspect pour l’examiner. L’ouïe du chat est si développée qu’il sait où vous êtes, même s’il ne vous a pas encore vu. Cette fonction lui permet de détecter, surtout dans la nature, ses prédateurs avant qu’eux mêmes ne le découvrent.

Le chat a un sens du toucher remarquable, à commencer par les moustaches, aussi appelées vibrisse, incroyablement sensibles. Déjà, elles lui permettent de savoir s’il peut passer dans un trou : »Les moustaches passent, le reste du corps aussi ». Pourquoi vibrisses ? Parce que elles vibrent au déplacement de l’air et donc il perçoit tous les mouvements autour de lui. Le toucher du chat ne sert pas que pour les batailles. Il lui procure aussi bonheur. Quand on le caresse, le chat ronronne, car cela lui rappelle son âge le plus tendre où sa mère le léchait. De la même manière, il lui arrive de masser les genoux de la personne sur laquelle il est assis parce qu’il faisait de même pour faire sortir le lait des mamelles de mère.

Le goût du chat est un atout. Même dans les combats. Il sent le goût du sang et lèche avec sa langue râpeuse la blessure de la souris pour approfondir et agrandir la plaie.

Enfin, les phéromones permettent aux chats de communiquer entre eux. Chaque odeur a une signification. Déjà, à la période de reproduction, la femelle dégage des phéromones qui signifient « Venez. Je suis en chaleur ! ». Quand deux chats se rencontrent, ils dégagent des phéromones qui signifient soit « Dégage ! C’est chez moi ! » soit « Ami ? ». Les phéromones ne sont pas senties par le museau mais par un détecteur spécialement conçu pour que le chat parvienne à les percevoir.

Vous l’aurez remarqué en lisant cet article : le chat est toujours prêt pour la bagarre. Sa vue extraordinaire pour repérer ses adversaires, son odorat pour les sentir, son ouïe et son sens du toucher pour détecter son rival et son goût pour savoir là où il y a le plus de sang. Le chat fait mal, et on ne parle pas de ses griffes !

Amael Gerbaud, 6A

Poursuivre la lecture
1 commentaire

1 commentaire

  1. Bouet

    27 janvier 2018 at 13 h 43 min

    très joliment tourné, cet article et très intéressant. Bravo jeune homme !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A la Une

Mathias Frelat premier invité de l’émission littéraire du Péron TV

Publié

le

Le 23 Mai 2019, la rédaction du Péron TV a eu le plaisir de recevoir Mathias Frelat ancien élève du collège. Aujourd’hui, en terminale littéraire au lycée Jean Moulins de St Amand-Montrond, il est venu nous présenter son livre, « Les 4 éléments, le signe de la destinée ».

L’entretien était conduit par Lucie Bondis, membre émérite de la rédaction et Lou Maritorena, invitée pour l’occasion.

Le livre de Mathias Frelat, « Les 4 éléments, le signe de la destinée » est disponible au CDI.

Lou et Maëlys

Poursuivre la lecture

A la Une

Le bus de la mémoire à Cérilly

Publié

le

Le collège François Péron de Cérilly a eu le privilège de recevoir la visite du bus de la mémoire.

Reportage par la rédaction du Péron TV

Poursuivre la lecture

A la Une

Wattpad, le club de lecture 2.0

Publié

le

After, PhonePlay, Léger comme une plume, Mr Popular, tous ces romans ont en commun d’avoir été rédigés avec les pouces par des jeunes adolescentes depuis leur téléphone portable avant de devenir des succès de librairie. Aujourd’hui, la saga After est sur le point d’être adaptée au grand écran. Pour Anna Todd (After), comme Morgane Bicail (PhonePlay), jeune française de 14 ans, c’est sur Wattpad que l’aventure littéraire commence.

Wattpad est une plate-forme d’auto-publication créée par Allen Lau et Ivan Yuen en 2006 au Canada où chacun peut publier et diffuser des histoires sérialisées (sous forme de chapitres). Les chapitres peuvent être publiés quand les auteurs le souhaitent.

Pensée comme une plateforme de diffusion de contenu au service des écrivains amateurs, Wattpad est peu à peu devenue « le club de lecture des adolescentes« . On compte ainsi 10 lecteurs pour un auteur inscrit sur le site. A ce jour, plus de  Wattpad 100 millions d’histoires ont été publiée sur Wattpad par quelque 40 millions d’auteurs. La plateforme est disponible en 26 langues et espère atteindre un milliard d’utilisateurs. Selon les chiffres communiqués par la société, 3 utilisateurs sur 4 sont des femmes, 50 % des nouveaux utilisateurs de Wattpad sont mineurs et la plus de la moitié des utilisateurs quotidiens ne sont pas américains.

Avec plus de 15 millions de vues, Innocence de Kaiily Jean pourrait bien suivre la voie du best-seller d’Anna Todd, After.

Une des raisons du succès de Wattpad réside dans l’interactivité permise par la plateforme. Quand un auteur publie le début d’une histoire, les lecteurs peuvent partager leurs avis sur le chapitre. Grâce à cela l’auteur peut rectifier ses erreurs. Les réactions des lecteurs peuvent alors influer sur l’écriture de l’écrivain. Thierry Crouzet qui s’est lancé dans l’aventure Wattpad cherche d’ailleurs à identifier l’influence des interactions avec son lectorat sur l’écriture de son nouveau roman, 1 minute, de science-fiction.

Allen Lau, un des créateurs explique ainsi le succès de Wattpad : « la sérialisation contribue à stimuler le niveau d’engagement du lecteur en augmentant la quantité de points de contact entre le lecteur et l’auteur. Les lecteurs ne lisent pas simplement l’histoire dans un mode en lecture seule ; ils participent pleinement au processus de création de contenu ».

Les utilisateurs peuvent interagir avec l’auteur directement grâce à la messagerie interne mais aussi via les commentaires. Les lecteurs peuvent aussi montrer qu’ils apprécient l’histoire sans vraiment communiquer avec l’auteur grâce aux fonctions de vote, omniprésentes sur la plateforme.

Le concurrent de Wattpad, WriteOn, développé par Amazon, ne jouissait pas de telles options sociales et n’a pas rencontré le succès escompté avant de fermer ses portes faute d’utilisateurs.

Wattpad bénéficie également d’une application particulièrement pratique et simple d’accès, que ce soit pour lire ou pour écrire. Ainsi, il est aisé d’écrire depuis son téléphone, via l’application mobile. C’est d’ailleurs ainsi qu’Anna Todd a rédigé son roman. Elle n’est pas la seule. Selon les chiffres fournis par Wattpad, 85% des utilisateurs se connectent via l’application mobile.

Si Wattpad est devenu le coin lecture 2.0 des adolescentes et qu’il contribue à donner l’envie de lire et d’écrire à des milliers de collégiens, il s’attire quelques critiques. Ainsi, certains, comme Nathalie Prince, professeure de littérature générale comparée, parle d’un « effet miroir » sur les lecteurs.

« L’effet miroir est un des fondamentaux de ce type de textes ». « Ces œuvres attirent les adolescents dans des jeux de reflets, de signes de reconnaissance, de quête éperdue d’identification qui enferme le jeune dans une forme de nombrilisme. Nathalie Prince, professeure de littérature générale comparée »

Wattpad montre aux lecteurs que ce qu’ils les intéressent. Les utilisateurs lisent alors beaucoup, mais lisent plus ou moins toujours le même genre de récits.

Le succès de Wattpad a suscité les vocations. Les jeunes plumes peuvent désormais s’exercer sur une plateforme analogue conçue dans la langue de Molière, Scribay.

_________________________________________________________________________

Expériences d’utilisatrices

Orlane

Cela fait maintenant une année que j’ai découvert l’existence de Wattpad. 

Au début je ne l’utilisais pas du tout puis j’ai lu les commentaires postés sur le site et j’ai constaté que beaucoup de personnes utilisaient Wattpad. J’ai alors débuté une fan-fiction (que je n’ai d’ailleurs jamais terminée), puis j’ai un peu plus exploré la plateforme et cela m’a vraiment plu. J’ai commencé à beaucoup lire, j’ai lu plusieurs romans pour adolescents puis des fan-fictions sur des jeux vidéo et des groupes de musique.

J’ai commencé ma propre fan-fiction et un recueil de citations sur des séries et des films et voilà où j’en suis maintenant.

J’ai une petite notoriété de 100 vues par livres ce qui est déjà pas mal alors que j’ai commencé il y a à peine 6 mois.

Laure :

J’ai connu Wattpad il y a déjà longtemps mais j’ai vraiment commencé à l’utiliser, il y a environ un an. J’ai tout d’abord commencé à lire des histoires que mes amies écrivaient, puis je me suis dit que cela pourrait être sympathique d’écrire moi-même des histoires.

J’ai alors débuté par un roman d’amour nommé « Seule » qui a été lu plus de 250 fois à ce jour. Je suis toujours en train d’écrire la suite. C’est à partir de ce roman que j’ai commencé à vraiment lire sur Wattpad.

J’ai ensuite fait un recueil de citations, que j’ai abandonné et supprimé car cela n’avait pas beaucoup d’intérêt d’en faire un. J’ai ensuite commencé « Girl Online ».

 

 

 

 

 

Poursuivre la lecture

Les plus lus

Copyright © 2017 Péron TV.