Connect with us

Culture

Du Pacte Sanguinaire de Wattpad, au Pacte d’Emma en librairie, l’étonnante trajectoire du récit de Nine Gorman

Publié

le

Initialement publié en ligne sur la plateforme Wattpad sous le titre de : Le Pacte Sanguinaire, le récit de Nine Gorman, est paru le 2 novembre 2017 en librairie.

Qui est Nine Gorman ? 

Résultat de recherche d'images

Nine Gorman

Nine Gorman est une jeune femme 27 ans qui vient de sortir son premier livre : Le Pacte d’Emma. Passionnée par les livres et soucieuse de pouvoir transmettre sa passion aux autres, elle décide de lancer sa chaîne Youtube. Au fil du temps elle gagne des abonnés et en popularité, elle compte à ce jour plus de soixante trois milles abonnés sur Youtube. Nine découvre Wattpad et débute l’écriture d’une histoire qu’elle publie en ligne, qui deviendra par la suite l’œuvre littéraire qu’on vous recommande ci-dessous. A l’origine, elle avait donné le nom de Pacte Sanguinaire à son récit. Ses nombreux abonnés qui la suivent, se mettent à lire son histoire. Nine Gorman échange avec ses abonnés après avoir publié chaque chapitre, cela la motive à écrire et à étoffer son histoire. Elle finit d’écrire le Pacte Sanguinaire, et continue son activité de booktubeuse.

Quelques temps plus tard, Nine reçoit des propositions de plusieurs maison d’édition, mais elle refuse alors de le publier, ce n’est que après l’avoir réécrit qu’elle décide de le publier, et l’envoie à une maison d’édition.

                                                                  Résultat de recherche d'images pour "le pacte d'emma"

Le Pacte d’Emma

Résumé:     

« Emma, 21 ans, est atteinte d’une maladie neurodégénérative rare et incurable. Dans plusieurs années, la maladie aura tellement affecté son système nerveux qu’elle ne sera plus elle-même. Elle décide alors, à la fin de ses études, de prendre un nouveau départ à New York, avec son frère, afin de profiter de la vie avant que la maladie ne l’ait rattrapée complètement. Mais une rencontre inattendue va venir bouleverser tous ses plans. Et si finalement elle pouvait contrer la maladie ? Et si finalement elle n’allait pas mourir ? Emma fera alors le choix de survivre, au prix d’un pacte des plus sanguinaires. Mais au fond, peut-elle réellement faire confiance à cet homme qui ne semble plus avoir une once d’humanité en lui ? Et vous, à sa place, que seriez-vous réellement prêt à faire pour ne pas mourir ? » résumé pris sur le site Babelio.com

Dès le premier chapitre, Nine Gorman nous transporte à New York, au coeur de cette cité américaine qui ne dort jamais. Sa plume simple et efficace, nous permet de nous immerger à l’intérieur de son récit, nous visionnons l’immense gratte-ciel de Andrew Corporation, le gris métallique de New-York, et nous ressentons aussi la peur, le désir, que peut parfois ressentir Emma, le personnage principal. Une fois entamé Le pacte d’Emma, impossible pour nous de le refermer, on doit le finir comme si notre vie en dépendait.

Emma est attachante tout du long, sa volonté de survivre et de faire face à sa maladie nous impressionne, nous ne pouvons qu’être admiratif d’elle. Souvent contrainte à faire des choix difficiles, elle sait se démener et tout faire pour s’en sortir. Même si la fin bouleversante, ne joue pas en faveur d’Emma.

Pour accompagner Emma au cours de son histoire, il y a son frère qui la soutient dans la maladie ainsi que sa colocataire. Puis, elle fait la rencontre d’un jeune homme nommé Andrew, qui va bouleverser sa vie et ses projets. Andrew est le parfait profil du bad boy, on se laisse séduire, on l’aime, puis on le déteste. Il peut faire sourire Emma, comme lui faire verser des larmes.

En plus de tout cela, un certain Matthew fait son apparition, et essaye de conquérir le coeur d’Emma. Nine Gorman nous a concocté un triangle amoureux plein de passion, et haletant. Un lourd poids pèse sur les personnages et Emma, un suspens haletant nous oblige à tourner la page, et à découvrir la suite. Le Pacte d’Emma nous emporte, nous fait rire, nous tord le cœur et les tripes, il ne nous laisse jamais de repos, et une fois fini, nous laisse une trace indélébile.

Je le conseille fortement, si vous aimez les histoires qui vous marquent et vous restent en tête.

Dylan Guérard, élève de 3ème au collège André Boutry de Lurcis-Levy

stagiaire au CDI du collège François Péron durant trois jours.

Poursuivre la lecture
Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture

Remix Mashup Arcade X Without You (création d’élève)

Publié

le

Dans le cadre d’un projet de création de remix de musique conduit par la professeur d’Education Musicale du collège François Péron, un éminent et talentueux élève de classe de 3°A , Gabriel Fonteix-Schimenti est allé au-delà des attentes. 

Non seulement son remix est prodigieux mais il a su l’accompagner d’un clip somptueux mettant en valeur les paroles. Vous découvrirez ainsi un mashup remarquable du titre Arcade de Duncan Laurence et de Without You de The Kid Laroi .

J’espère que  vous apprécierez cette création musicale autant que l’ironie de ce texte. 

Poursuivre la lecture

A la Une

Entretien avec Bony et Léo de Polymorphe

Publié

le

La rédaction de Péron TV a eu le plaisir d’accueillir Léo et Bony pour un entretien en deux parties. L’une relative à Polymorphe, la genèse du projet, son fonctionnement et ses objectifs et une seconde sur l’attractivité des territoires ruraux dans un contexte de crise sanitaire et écologique.

Poursuivre la lecture

Culture

La magie des fées auvergnates s’invite au collège

Les collégiens ont assisté à la première représentation du nouveau spectacle des colporteurs de couleurs. 

Publié

le

Les collégiens ont assisté à la première représentation du nouveau spectacle des colporteurs de couleurs. 

Le jeudi 17 décembre à la veille des vacances scolaires, en plus du repas de Noël, les élèves du collège François Péron ont pu apprécier le nouveau spectacle de la compagnie les Colporteurs de couleurs, créée en 2016.

En raison du protocole sanitaire qui proscrit le brassage entre les classes, les artistes ont accepté de jouer le spectacle à quatre reprises au cours de la journée. De sorte à ce que chaque élève du collège puisse assister à une représentation. Une situation rendue possible par les efforts de la compagnie et du F.S.E qui a offert ce spectacle aux élèves.  

Inspiré par les contes auvergnats, le spectacle, Les fées volcaniques, a été monté durant le confinement. Véronique Bacher, seule sur scène, incarne plusieurs personnages, dont la fée des eaux. Une façon de faire passer un message sur l’importance de l’eau sur la Terre.

Les élèves ont particulièrement apprécié ce moment. Ainsi, Cricylia Colas, élève de 3ème, a été sensible au décor et aux costumes qui plongent les spectateurs « dans un monde de rêves ». Entièrement conçu par les artistes, le décor, prend place sur un brancard de la seconde guerre mondiale, chiné sur une brocante, surmonté d’une bibliothèque.

Les élèves ont quitté le gymnase, transformé pour l’occasion en salle de spectacle, envoutés par cette atmosphère féérique. Ramenant avec eux un peu de magie.

Article rédigé par Manon Mayer, Jeanne Pointud et Loric Reby.

Article publié dans l’Echo du Berry du 28 janvier 2021

Poursuivre la lecture

Entretien avec M. le recteur de l’académie

Suivez-nous sur Twitter

Archives

Les plus lus