La France à l’école des sorciers

Deux mois après les collégiens, les apprentis sorciers ont fait leur rentrée. Comme tous les ans, lors des vacances de la Toussaint, plus de 200 élèves ont franchi les portes de l’académie Beauxbâtons, l’académie française de magie, pour y apprendre les rudiments de la sorcellerie.

Chaque année un drame survient dans l’académie mais les élèves parviennent toujours à sauver leur école. Cette année, les costumes et la robe de bal de la directrice de l’académie avaient disparu.

Des professeurs sont là pour enseigner les bases de la magie aux élèves. Plusieurs cours spécialisés, comme baguette appliquée, défense contre les forces du mal et tant d’autres sont dispensés tout au long de la journée. Comme dans une école classique, les cours ne sont pas les mêmes selon la classe à laquelle appartiennent les apprentis sorciers.

Le début de la journée commence par la répartition des élèves dans les trois maisons qui répondent aux noms de: Leones, Ulula et Nix. On indique alors aux élèves leur classe et ils rejoignent leurs camarades.

 

Emblèmes des maisons de l’académie Beauxbâtons                                                                                        

Des quêtes sont données aux classes. Cette année, chaque classe devait ramener un objet. Chaque année les quêtes sont différentes.

Ainsi, au cours de la journée, les élèves assistent aux cours, réalisent la quête assignée à leur classe, et peuvent, lors des inters-cours, acheter des bonbons dans un magasin. De quoi reprendre des forces avant de se lancer dans le grand tournoi de Quidditch au terme duquel, les élèves peuvent remporter de nombreux points au profit de leur maison.

A la fin de la journée, toutes les classes se retrouvent dans la grande salle pour la répartition des points que les élèves ont fait gagner à leur maison tout au long de la journée et la désignation des vainqueurs.

Une soirée est proposée aux élèves qui peuvent rester. Cette année se fut un bal de promo.

 

Corisande Bacher 6°A

 

 

Une pensée sur “La France à l’école des sorciers

  • 29 janvier 2018 à 12 h 52 min
    Permalink

    Ton article est très bien coco il est vraiment intéressant !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :