Connect with us

Vie au collège

Stop la violence! Un jeu contre le harcèlement scolaire

Publié

le

Le harcèlement n’est pas un jeu. Il se définit comme une violence répétée qui peut être verbale, physique ou psychologique. Cette violence se retrouve aussi au sein de l’école. Pourtant, c’est en jouant que Stop la Violence, vous propose d’apprendre à identifier les situations de harcèlement et à y répondre de manière adéquate.

Nous allons vous faire découvrir ce jeu disponible sur le portail e-sidoc du collège.

Présentation du jeu / description du jeu :

Vous devez mener trois enquêtes pour comprendre ce qu’il s’est passé dans le collège et quelle est l’histoire des victimes. Chacune met en scène un cas de harcèlement différent : la rumeur et le cyber-harcèlement dans la première, la discrimination dans la seconde et le racket dans la dernière. 

Pour chaque situation vous devez récolter des indices afin de comprendre la situation, identifier la victime et les harceleurs. A l’issue de chaque enquête, un questionnaire permet de vérifier que le joueur a bien compris la situation. 

Présentation des objectifs pédagogiques du jeu : 

Le dossier pédagogique disponible sur le site du serious game décline les objectifs pédagogiques de « Stop la Violence ! » :

  • Apprendre au joueur à reconnaître les manifestations du harcèlement qui  peuvent aller d’une rumeur insistante à l’insulte, de la menace à l’agression physique : il est important de connaître ces signes pour prévenir le développement du harcèlement en milieu scolaire.
  • Faire comprendre la dimension collective de ce phénomène qui s’appuie sur des acteurs directs (harceleurs, harcelés) et indirects (témoins) : ne rien faire, c’est cautionner le harcèlement.
  • Expliquer qu’il existe de nombreuses possibilités de recours face au harcèlement qui ont tous pour objectif de faire sortir la victime de son isolement : la solution passe  souvent par l’instauration d’un dialogue entre la victime et une tierce personne (ami, enseignant, famille, personnel d’encadrement…).
  • Développer l’empathie des élèves en montrant des témoignages de victimes qui expliquent à quel point le harcèlement peut les affecter dans tous les aspects de leur vie : perte de l’estime de soi, décrochage scolaire, manque de sociabilité ou diminution des capacités de concentration peuvent laisser les traces durables.

Quand et comment jouer à Stop la violence ?

On peut y jouer pendant les récréations, la pause méridienne ou à la maison. Il faut aller dans l’ENT, cliquer sur l’onglet CDI puis e-sidoc où Stop la violence est disponible dans la rubrique jeux sérieux. 

Vous pouvez également accéder au jeu en cliquant sur ce lien

Mon avis personnel sur le jeu :

Je le trouve très bien. Il nous permet de comprendre ce que ressentent les personnes qui se font harceler. En cherchant des indices, en parlant à des personnes qui connaissent la victime qui se fait harceler, on comprend ce qu’il se passe et on peut  aider à résoudre la situation de harcèlement. A la fin de l’enquête, un quiz nous permet de vérifier si on a bien tout compris. 

Si vous êtes témoin d’un fait de harcèlement ou si une ou des personnes vous harcèlent parlez-en à un adulte !

Poursuivre la lecture
2 commentaires

2 Comments

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Péron TV

Le bus de l’orientation fait escale à Cérilly

Publié

le

Le collège François Péron a eu la chance d’accueillir le 26 novembre dernier le bus de l’orientation.

Cet outil itinérant conçu par Auvergne Rhône-Alpes Orientation sillonne la région afin de permettre aux collégiens et lycéens de mieux connaître les métiers et les voies d’accès à la formation et à l’emploi.

Chaque élève du collège a pu s’y aventurer pour découvrir de nouveaux horizons  professionnels, s’immerger dans des situations plus vraies que nature grâce aux casques de réalité virtuelle et construire son parcours avenir.

Poursuivre la lecture

A la Une

Le goût « au pré de l’assiette »

Publié

le

A l’occasion de la semaine du goût qui s’est déroulée du 12 au 16 octobre, le conseil départemental de l’Allier a organisé l’opération « au pré de l’assiette » en partenariat avec l’association Agrilocal. Le restaurant scolaire de Cérilly a répondu à l’appel et proposé tout au long de la semaine des menus mêlant découverte des saveurs et travail des produits locaux. Une habitude pour l’établissement qui anticipe la prochaine loi Egalim qui entrera en vigueur en 2022. 

Reportage de Manon Mayer, Thibaut Micot, Jeanne Pointud, Loric Reby. 

En complément de ce reportage sur la semaine du goût, la rédaction de Péron TV vous propose un éclairage sur le fonctionnement de la plateforme Agrilocal. 

Poursuivre la lecture

A la Une

Les 6èmes sur les traces de François Péron

Publié

le

Depuis la rentrée, les élèves de 6ème du collège marchent sur les traces du naturaliste François Péron dans le cadre d’un projet de sciences participatives visant à identifier la biodiversité locale.
Reportage de trois journalistes de la rédaction du Péron TV : Joé Guillaumin, Gabriel Roger et Kévin Virmaux.

x

Poursuivre la lecture

Les 6èmes sur les traces de François Péron

Suivez-nous sur Twitter

Archives

Les plus lus